Batticuore

Cette série est composée de 9 interpositifs transparents noir et blanc, chacun monté dans un caisson rétroéclairé de 18x13 cm. Neuf cœurs sont photographiés frontalement sur fond neutre. L’un est ligaturé, quand l’autre prend feu.

Il semble subir physiquement ce qui est normalement de l’ordre du ressenti : avoir le cœur serré par tristesse ou enflammé par passion. Si on connaît depuis bien longtemps l’importance de cet organe, il s’agit ici de montrer qu’il permet d’atteindre un niveau de perception inné, allant au-delà des informations recueillies par nos sens et notre cerveau.

La méthode employée pour se faire n’a rien de scientifique, elle est à l’image de celle utilisée par les Égyptiens qui le pesaient à la mort d’un défunt pour décider de son sort ; entre croyance et intuition. Traduire cette perception en images c’est confronter le spectateur à cette réalité et ainsi modifier sa compréhension de ce cœur.

Notes techniques :
interpositifs noir et blanc
Foma Pan 100
taille 13cm x 18cm
année 2016

Davide Cassinari copyright 2020